Technologie

Comment l’intelligence artificielle peut impacter votre travail ?

L’idée selon laquelle le progrès technologique détruirait le travail n’est pas nouvelle. Elle date en effet du 18ème siècle et donc des débuts de la première révolution industrielle. Une nouvelle vague d’inquiétudes s’exprime aujourd’hui avec l’essor de l’intelligence artificielle. A l’ère de l’apprentissage machine et du Deep Learning, le travail sera-t-il détruit définitivement ?

L’intelligence artificielle et l’automatisation des tâches dans les entreprises

L’évolution technologique est le facteur principal susceptible d’affecter le business model et l’organisation du travail dans une entreprise. Actuellement, l’automatisation des tâches dépasse la forme mécanique (robotique) et touche de nouveaux postes de travail. Elle est accélérée par 4 facteurs principaux :

  • Le progrès des algorithmes de l’IA grâce notamment au développement de l’apprentissage machine et à l’émergence du Deep Learning et de l’apprentissage par renforcement.
  • L’augmentation de la capacité de calcul rendue possible par la conception de nouvelles unités graphiques GPU et de nouveaux processeurs neuromorphiques.
  • La quantité importante de données disponibles chez les entreprises (Big Data) permettant de créer de nouveaux modèles d’apprentissage automatique.
  • Le développement de nouveaux capteurs intégrés dans les objets connectés à Internet (Internet des Objets ou IoT) facilitant ainsi l’interconnexion entre les machines.

L’automatisation des tâches pourrait supprimer plusieurs postes de travail

Pour améliorer leur rentabilité, les entreprises cherchent constamment à automatiser le maximum des tâches. A la différence d’un conseiller clientèle par exemple, un chatbot est disponible 24h/24 et 7607j/7. De même, la conception d’avions sans pilote ou de voitures et trains sans chauffeur pourrait mettre des millions de personnes au chômage. L’élargissement de la portée de l’intelligence artificielle contribue donc à améliorer la productivité et les processus de travail.

En outre, mis à part les frais de recherche et de maintenance, les nouvelles solutions permettent de réaliser de grandes économies sur les charges salariales. Dans ce contexte, une étude conduite par le Boston Consulting Group et Malakoff Médéric indique que 70 % des dirigeants d’entreprises en France sont favorables à l’IA.

L’impact positif de l’IA sur le travail

Si l’Intelligence Artificielle va probablement supprimer des millions de postes de travail à travers le monde, elle ne pourra certainement pas tout faire. En outre, les entreprises auront toujours besoin de personnel pour superviser et gérer le fonctionnement des algorithmes et des robots. Bien que cela puisse paraitre paradoxal, l’évolution du travail va nécessiter la création de nouveaux postes pour assurer une meilleure collaboration « homme-machine ».

De ce fait, il est fort probable que l’IA va également créer de nouveaux emplois. Rassurez-vous donc, les machines ne vont certainement pas remplacer totalement les humains, du moins dans les prochaines années à venir ! Cela dit, vous devez vous préparer dès aujourd’hui à la transformation qui touchera quasiment tous les secteurs d’activité.

Conclusion

Malgré le développement des algorithmes et des machines, il est aujourd’hui improbable que les robots remplacent le travail humain à 100 %. Cela dit, une chose est certaine : l’intelligence artificielle va changer les modèles économiques des entreprises et révolutionner le monde du travail.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *