Auto

Les taxis motos offrent des avantages multiples aux Grandes villes du monde

En Indonésie, on l’appelle « Ojek », au Nigeria c’est « Okada », en Afrique de l’Est c’est  » Boda Boda » et aux Philippines on peut l’appeler « habal-habal ». Quel que soit le nom ; dans la plupart des pays émergents du monde, les taxis motos deviennent rapidement une partie importante de la vie quotidienne. Les taxis motos font partie intégrante du réseau de transport dans de nombreux pays en développement. Les urbanistes des autres pays du monde devraient en tenir compte.

Meilleur gestion de la mobilité

Le Sud-Soudan a récemment tenté d’interdire les taxis motos ougandais qui y sont arrivés, désireux de répandre les avantages de la Boda Boda. Des efforts similaires ont été lancés ailleurs. En raison de leur grande mobilité, ils sont difficiles à taxer et à contrôler au grand dam des régulateurs et des administrateurs.

Par exemple, la capitale ougandaise Kampala est passée d’une ville coloniale endormie, perchée comme Rome sur sept collines, à une métropole tentaculaire de plus de trois millions d’habitants, répartie sur une vingtaine de collines. Ici, un habitant a souvent besoin de plus qu’une bicyclette pour se déplacer et les options de transport en commun font défaut. Les taxis motos ont comblé cette lacune.

Pourtant, les taxis motos ne sont pas seulement une partie importante de l’infrastructure de transport. Ils sont des parties prenantes importantes dans les communautés dans lesquelles ils opèrent. Lorsqu’un avion transportant des patients hospitalisés a dû atterrir de force sur une piste d’atterrissage rural au Pérou, les stations de radio ont lancé un appel à l’aide. Des centaines de motos taxis ont répondu à l’appel, éclairant la piste pour que l’avion puisse atterrir. En Thaïlande, le tweet d’un chauffeur de taxi motocycliste a fait la une des médias internationaux lorsqu’il a enregistré un incident terroriste il y a quelques mois.

TAXYDRIVER : réserver un taxi moto à Paris

Depuis quelques mois, une nouvelle entreprise de Los Angeles propose aux hommes d’affaires pressés de se promener sur ses Honda Goldwing. Réserver un taxi moto à Paris ou dans toute autre grande ville d’Europe est courant, étant donné que les taxis motos sont populaires dans les villes européennes surpeuplées depuis des années et les Honda Goldwings sont utilisés par plusieurs agences de taxi moto Paris comme TAXYDRIVER, transportant facilement les passagers dans un trafic qui voit leurs équivalents à quatre roues s’enliser. L’idée prend l’avantage de la moto comme moyen de transport et la revend à une clientèle de non motard.

Les Honda Goldwing sont aussi un indice de l’audience à qui l’on s’adresse. Non seulement les passagers voyageront dans le luxe d’un fauteuil inclinable à l’arrière de la grande Honda, mais on leur fournira des casques équipés de Bluetooth pour qu’ils puissent communiquer sur leur téléphone cellulaire ou donner des directives au conducteur du taxi moto Paris ; des gilets équipés d’airbags pour qu’ils se sentent en sécurité et des vestes et pantalons à l’épreuve des intempéries.

Les conducteurs de taxi moto Paris qui sont recrutés pour conduire les motos doivent avoir au moins plusieurs années d’expérience de conduite et un dossier de conduite propre. Les motocyclistes professionnels sont privilégiés et c’est parmi cette élite que TAXYDRIVER a embauché jusqu’à présent.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *